Le style de l'école

Au même titre que "Shaolin", le terme de "Binh Dinh" se réfère davantage à un courant d'arts martiaux vietnamiens qu'à un style unique. La région de Binh Dinh au Viêt-Nam est un des berceaux des arts traditionnels de ce pays. Et l'histoire commune, durant plusieurs siècles, de la Chine et du Viêt-Nam, se retrouve dans leurs arts martiaux.

Le Binh Dinh est un Art de synthèse par excellence. Depuis les racines chinoises du temple Shaolin il puise également dans d'autres courants internes ou externes (1000 ans d'expérimentation entre les différents arts de combats chinois, thaï, siam, japon, inde, etc.) et d'apports divers de la boxe Tai Ji Quan du courant Chen et de la boxe de l'intention de Wang Xiang Zhai (Yi Quan).

Cette boxe pied-poing utilise sans limite toutes les techniques efficaces de coude, genou, pique de la main, tranchant (...) ainsi que la connaissance des points vitaux. Les combats sont encadrés strictement et accessibles dans leur forme complète qu'au bout de deux ans de pratique.

Par ailleurs notre école porte également son attention sur le travail avec armes (bâton long, double bâton court, épée, sabre, tomfa, trois branches,…) au côté du travail postural et du "poussée de mains" (Tui shou en chinois).

Ce style est également pratiqué à Toulouse, Bordeaux, Bègles, Angers.

Astuce: pour enlever cette publicité Jimdo, jetez-donc un oeil sur JimdoPro... ;-)

Informations ici